Contact me
Songs by titleSongs by album

ZAZ - La part d'ombre
Album: Recto Verso


Translation in
La part d'ombreEl Lado Oscuro
Un vieux banc au bord de la mer.
Je m'assois pour regarder devant
Pour sentir, pour me taire
Écouter les secrets du vent

C'est alors qu'elle s'est avancée.
Elle s'est assise à côté de moi
D'un air sûr, elle s'est présentée
« Je suis ta part d'ombre, souviens-toi »

Le refrain:
Oh ce soir là, au bout du mystère.
Côté pile, côté face.
Ma part de paix et ma part en guerre
Se sont regardées en face

Trop longtemps en douleur
L'une contre l'autre, elles ont régné.
Trop d'excès, trop de pleur
Et si ce soir elles s'accordaient


Ma part d'ombre était revenue.
Est-ce qu'elle était là pour négocier?
Moi longtemps j'avais cru
Qu'elle finirait par se lasser

Cette part blessée dorénavant
Je la prends dans mes bras en douceur.
Je n'entends plus le bruit du vent.
Maintenant j'entends battre mon cœur

Le refrain

Moi, je suis le jour comme la nuit.
Je sens ce besoin d'équilibre.
La chaleur est la pluie
Le silence est le bruit.
Entre ombre et lumière, je me sens vivre

Un vieux banc au bord de la mer.
Je m'assois pour regarder devant
Pour sentir, pour me taire
Écouter les secrets du vent

C'est alors qu'elle s'est avancée
Pour s'assoir à côté juste là.
C'est moi qui lui ai parlé.
« Je suis ta part de lumière, surmoi »
Un banco viejo frente al mar.
Me siento para mirar hacia delante
Para sentir, para callarme
Escuchar a los secretos del viento

Es entonces que se acercó.
Se sentó a mi lado
Con un aire de confianza, se presentó
«Soy tu lado oscuro, recuerda»

Coro:
Ay esa noche, al final del misterio.
Cruz, cara.
Mi lado pacífico y mi lado guerrero
Se miraron a la cara

Demasiado tiempo en el dolor
El un contra el otro, reinaron.
Demasiados excesos, demasiado llanto
Y sí esta noche se acordaban


Mi lado oscuro había regresado.
¿Es que estaba aquí para negociar?
Durante mucho tiempo, yo había creído
Que él acabaría por cansarse

Esta parte herida en adelante
La tomo en mis brazos suavemente.
Ya no oigo el ruido del viento.
Ya oigo latir mi corazón

Coro

Yo soy el día además de la noche.
Me siento esta necesidad de equilibrio.
El calor es la lluvia
El silencio es el ruido.
Entre oscuridad y luz, me siento viva

Un banco viejo frente al mar.
Me siento para mirar hacia delante
Para sentir, para callarme
Escuchar a los secretos del viento

Es entonces que se acercó
Para sentarse al lado, justo ahí.
Soy yo quien le hablé.
«Soy tu lado de luz, superego»